L'histoire de SEAT

Dédié au sud-est du Connecticut depuis 1975

Le district de transit de la zone sud-est a été créé en décembre 1975 lorsque East Lyme, Groton, Montville, New London et Norwich ont voté en faveur de la création d’un district en vertu du code de la CT. Ledyard et Waterford ont rejoint peu de temps après. La vision du district était de créer un système de transport en commun unifié pour remplacer le mélange de services de bus locaux et régionaux auparavant exploités par des entités indépendantes. En raison de divers retards dans les subventions d'équipement et les livraisons de matériel roulant par le gouvernement fédéral et les États, le district a commencé ses activités en avril 1980, date à laquelle il a pris en charge les services fournis à New London et à Norwich par des opérateurs locaux respectifs. SEAT a également mis en place un service de navettage entre Groton et Norwich. Griswold et Stonington ont ensuite rejoint le District. Au cours des deux premières années de service, SEAT a loué une installation à Norwich, tandis que sa nouvelle installation financée par l’État était en construction à Preston. SEAT a emménagé dans ces locaux en 1982 et continue de servir de Installation administrative et de maintenance de SEAT.

Au cours de ses premières années d’exploitation, SEAT a fourni des navettes réservées des villes membres au Bateau électrique pour soutenir la construction de la marine dans les années Reagan. Ces navettes étaient reliées aux quarts de travail du matin et de l'après-midi à Electric Boat et, entre les quarts de travail, à la poursuite des opérations en tant que service local ou «corridor» (régional).

Les routes de banlieue ont cessé leurs activités au milieu des années 80, les fonds publics n'ayant toujours pas été suffisants pour répondre aux besoins de la région, SEAT s'est efforcée de fournir des services de transport en commun à la région.

Le service actuel de SEAT a changé pour répondre aux besoins de la région, mais également pour faire face aux contraintes financières. En 2012, SEAT a réduit son service en raison de la réduction de l'aide au fonctionnement fournie par l'État. Il convient de noter que SEAT, comme tous les districts de transit de la CT, perçoit environ 70% de ses recettes d'exploitation de l'État et, en tant que tel, doit ajuster ses services en fonction des modifications budgétaires de l'État.

La ville de Norwich a obtenu un financement fédéral spécial pour la construction d’un réseau intermodal Centre de transport 10 Falls Avenue, qui sert de plaque tournante SEAT pour son service Norwich. Pendant plusieurs années, SEAT a fourni du personnel limité au centre de service à la clientèle de l'installation, mais a été obligé de fermer ce bureau en raison de la réduction des aides d'État. mais l’installation a continué de servir de plaque tournante pour le service Norwich de SEAT. La ville de Norwich a déménagé son autorité de stationnement à cet endroit et a accepté de vendre des billets et des laissez-passer SEAT à ses bureaux.

En 2015, en collaboration avec le Conseil des gouvernements du sud-est de la CT (SCCOG), SEAT a lancé une vaste étude de service (analyse opérationnelle globale ou ACO), qui recommandait de nombreuses modifications d'itinéraire, qui, en raison de contraintes financières, n'ont pas été largement mises en œuvre. En réponse à l'agrandissement prévu d'Electric Boat et de la sous-base de la Marine à Groton, SEAT collabore avec la SCCOG pour mettre à jour le plan d'action et espère obtenir un financement pour sa mise en œuvre en 2019/2020.

fr_FRFrench
en_USEnglish es_ESSpanish zh_CNChinese jaJapanese ko_KRKorean pt_PTPortuguese fr_FRFrench